Trouver mots clés longue traîne

Certaines personnes l’ont remarqué, depuis quelques jours, lorsque nous visitons une page d’un site et que l’on revient sur la page de résultats de Google, un léger encart qui propose une suggestion de mots clés apparaît sous la page précédemment visitée.

Cet encart n’est pas vraiment nouveau, puisqu’il ne s’agit ni plus ni moins que des recherches associées, autrefois placées en bas de page.

Les recherches associées Google : avant

Une technique SEO permettant de trouver des mots-clés sur lesquels se positionner consistait justement à taper un mot-clé et à récupérer les recherches associées pour tenter de se positionner sur l’unes d’elles.

Point positif : Des mots-clés pertinents

Les recherches suggérées proviennent réellement des internautes, elles sont donc totalement pertinentes concernant le choix des mots clés à cibler. Essayer de se positionner sur les mots clés suggérés apparaît donc comme une stratégie intéressante.

Point négatif : Un faible taux de clic

Cependant, cet encart était situé en fin de page, après le 10ème résultat des SERPS, ce qui voulait dire que seulement 2.4 % des internautes voyaient les recherches suggérées et pouvaient potentiellement cliquer sur l’une d’elles. 2.4 % des internautes, c’est peu.

Le fait que seulement 2.4 % des internautes voyaient l’encart des recherches suggérées montre que le potentiel de trafic vers cet encart était très bas.

Donc : intéressante ressource de requêtes à cibler mais elle ne permet pas de générer du trafic.

Les recherches suggérées Google : maintenant

Lorsqu’un internaute effectue une recherche, consulte une page et qu’il revient sur la page de résultats de Google, une boite de suggestion de requêtes apparaît sous le résultat cliqué.

suggestion de mots clés google

Ce qui favorise donc la multiplication des recherches.

Sachant que 33 % des clics sont concentrés sur le premier résultat, si une proposition de changement de requête apparaît sous celle-ci, les chances de clic sur les résultats suivants s’amaigrissent. Ce qui représente une menace en matière de trafic mais une opportunité concernant la répartition des requêtes. Je m’explique.

En admettant que je tape la requête : « Clavier mécanique » et que je visite la première page et que je revienne sur la SERP, les suggestions affichées sous le résultat cliqué sont tous composés de trois mots clés :

trouver mots clés longue traine

Lorsque l’on clique sur une des propositions (pour l’exemple, j’ai cliqué sur « Clavier Mécanique Steelseries ») et qu’on réitère la manœuvre, Google continue d’affiner la requête.

En entrant dans le circuit prédéfini par Google, on comprend que les suggestions de requêtes sont de plus en plus précises.

longue traîne google

A comprendre : Google tend à pousser les internautes à se diriger vers les requêtes plus précises…et donc la longue traîne.

Point positif : Les internautes sont mieux répartis dans le moteur de recherche en les répartissant sur les requêtes de longue traîne.

Point négatif : Les sites positionnés en seconde position de la requête principale et plus recevrons moins de trafic.

Comment exploiter cela ?

Sachant que la boite de suggestions apparaît quasi-systématiquement sous le résultat précédemment cliqué, une opportunité peut se présenter. Je m’explique.

Sachant que le premier résultat est en moyenne cliqué par 34 % des internautes et que le taux de rebond moyen est de 40 %, et qu’il y a systématiquement 6 suggestions apparaissant sous le résultat cliqué, il est possible de calculer le trafic potentiel que peut générer cette box de suggestion.

Mise en pratique : Le cas d’un site positionné en première place.

En choisissant le mot-clé : « Clavier mécanique » qui est en moyenne recherché 9900 fois par mois, sachant que le premier résultat est cliqué par 34 % des internautes et que parmi ces internautes, 40 % rebondissent en moyenne et qu’il y a 6 propositions de requêtes, nous pouvons déduire que :

(9900 * 0.34)*0.40/6= 224 internautes redirigés sur les autres requêtes si l’on part du principe qu’ils sont répartis de manière strictement équitable.

Enfin, sur ces 224 internautes, 76 cliqueront sur le premier résultat de chaque requête, 29 sur le second résultat de chaque requête et 22 sur le troisième.

Dans un monde parfait où on pouvait se positionner à la première place d’une requête suggérée avec cette volumétrie de recherches, de nombreux internautes plus qualifiés pourraient arriver sur votre site en plus du trafic effectif, et ça, c’est pas mal du tout. Surtout si vous arrivez à vous positionner sur les requêtes à forte intention d’achat.

typologies requêtes Google

Nous n’avons pas encore d’étude de taux de clic sur la box de requêtes suggérées, c’est pourquoi je pars du principe que les internautes sont répartis de manière uniforme.

L’impact sur chaque mot-clé :

Comme je l’ai mentionné plus tôt, sur les 9900 recherches mensuelles moyennes, une partie du trafic sera redirigé vers les requêtes suggérées, ce qui augmentera le trafic potentiel. Pour en mesurer l’impact, voici le volume de recherche de chaque requête suggérée :

Clavier mécanique Corsair

volume de recherche mots clés

 

 

Clavier mécanique Comparatif

trouver mots clés rentables

 

 

Clavier mécanique Steelseries

référencement longue traine

 

 

Clavier mécanique Logitech

requêtes transactionnelles SEO

 

 

Clavier mécanique différence

Pas de données. (certainement due à un volume de recherche trop faible)

Clavier mécanique fnac

mots clés SEO 2018

 

 

Comme vous pouvez le voir, le nombre de recherches initial de chaque requête est assez bas par rapport à la requête principale « clavier mécanique » contenant 9900 requêtes/mois. L’apparition de cette box va permettre, logiquement, de mieux répartir le flux d’internautes de manière maîtrisée, ce qui va donc augmenter le trafic de longue traîne.

Pour moi, cette « légère » mise à jour indique trois choses intéressantes :

– Google souhaite assister l’internaute encore plus dans sa quête de « la réponse pertinente »

– Google se montre plus exigeant sur la qualité des sites, si un internaute revient dans la SERP, cela signifie qu’il n’a pas trouvé une réponse satisfaisante, il est alors redirigé vers des requêtes plus précises afin d’affiner la recherche de l’internaute. Une autre requête signifie donc une nouvelle SERP avec de nouveaux concurrents.

– La longue traîne est souvent présentée comme « la source de mots-clés à cibler » mais aujourd’hui, cela est encore plus vrai dans la mesure où le trafic issu de la longue traîne sera plus important. Et ça, c’est cool.

Mais encore ?

Le jeu sera donc d’essayer de se positionner en première place sur des requêtes de longue traîne proposées via cette box de suggestions pour doper vos visites.

Allez, à vos requêtes !

Summary
Trouver mots clés longue traîne en 2018
Article Name
Trouver mots clés longue traîne en 2018
Douichen Sofiane
Publisher Name
Le Labo Webmarketing
Douichen Sofiane Écrit par :

SEO depuis maintenant deux ans, je travaille en agence web et je m'intéresse pas mal au e-commerce. Découvrez-en plus sur moi en cliquant ici.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *