Il est temps de jeter un coup d’œil en arrière

Dans ce billet un peu spécial, je ne vais pas parler de SEO. Je vais plutôt regarder en arrière et parler d’une rencontre qui a changé ma vie (oui, vraiment). Ceci est une sorte de billet de remerciement.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un homme que j’aime qualifier de « papa spirituel du SEO », celui qui m’a fait découvrir le webmarketing et qui m’a passionné pour cette discipline : Laurent Bobin de l’agence web Aveyronnaise Becausse.com.

Retour aux sources : la communication.

En 2014, comme beaucoup d’étudiants, je ne savais pas quoi faire de ma vie, si ce n’était de faire des études en attendant de trouver un job qui me plaise. A l’époque, je faisais un DUT en communication. C’était sympa mais je m’amusais vachement plus devant un ordinateur que devant une propale événementielle. Question de goût, puisque l’effet inverse se produisait pour mes anciens camarades.

L’avantage d’un DUT est qu’il est organisé avec tout un tas de modules qui permettent de découvrir des métiers au fur et à mesure du cursus. Au fil des 2 ans, nous avons donc découvert plusieurs modules, et parmi eux, le module « webmarketing ».

Sachant que j’étais une sorte de geek qui communique (hé oui, ça existe), je pensais que ce module avait pour but de nous enseigner la culture numérique (qui a dit qu’en communication nous étions vieux jeu?) mais non, on allait carrément découvrir un métier.

Et ce métier, c’est Laurent Bobin qui nous l’a présenté en nous disant que c’était le siens, c’est à ce moment que tout à commencé.

Un homme passionné vaut mieux que 10 expérimentés blasés.

Dès la première heure de cours, la passion de Laurent était évidente, il adorait son métier. Pour une raison qui m’échappe, ça m’a fait accrocher à son cours immédiatement. Et franchement, il me donnait envie d’apprendre.

Pendant les interventions de Laurent, il a su être hyper concret sur le métier, d’abord avec une formation en référencement naturel et en seconde partie de l’Adwords avec des mises en pratique.

C’est sans conteste que j’ai accroché au référencement naturel. Cette discipline dont j’ignorais l’existence était à la croisée de ce que j’aimais faire : La bidouille informatique et la communication.

Pendant un cours, alors que Laurent faisait revenir le calme, il a dit cette phrase qui m’a quand même marqué (#EtudiantFauché) :

« Vous savez qu’à chaque fois que je fais cours ici, je perds de l’argent ? »

En fin de cours, je lui ai demandé pourquoi il venait enseigner s’il perdait de l’argent. La réponse était simple et limpide « Tu sais, au bout d’un moment, on a envie transmettre le métier. Pour moi c’est une passion et si j’arrive à la transmettre au moins à l’un d’entre vous, je considère que c’est mission accomplie pour moi».

Boom, la révélation.

A travers son cours, Laurent a fait plus que son job. Il ne s’est pas contenté de nous sensibiliser au marketing digital, mais au-delà de ça, il a voulu transmettre sa passion, et ça, c’est rare.

Pour conclure : Merci Laurent Bobin et longue vie à Becausse.com.

Ce billet est plutôt une lettre de remerciement à Laurent. Ça fait un moment que cette idée me trotte dans la tête sans savoir pourquoi. Peut-être qu’il m’a fallut 4 ans pour mesurer réellement l’impact de son apparition sur ma vie actuelle.

Pour finir, aujourd’hui, il est 23h, je vis à Marseille et demain matin, j’irai faire un taff que j’aime dans l’agence web dans laquelle je suis depuis bientôt 2 ans. Franchement, je me considère chanceux d’avoir ma vie actuelle, des fois, j’y pense et je me dis que c’est aussi grâce à lui.

Suite à cette rencontre, j’ai croisé la route de pas mal de personnes que je finirais par remercier aussi. Quand ? Je ne sais pas, lorsque j’aurai assez de recul pour faire le bilan de ce que ces personnes ont pu m’apporter (mes boss actuels de l’agence ebizproduction | bluedrop.fr vont y passer aussi, question de temps).

Je parle beaucoup de Laurent en tant que personne mais assez peu de son agence, pour la découvrir, rendez-vous ici : http://becausse.com.

Merci encore Laurent et longue vie à ton agence web.

A bientôt,

Sofiane

Douichen Sofiane Écrit par :

SEO depuis maintenant deux ans, je travaille en agence web et je m'intéresse pas mal au e-commerce. Découvrez-en plus sur moi en cliquant ici.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *